Séance – Second Life ou comment rédiger une lettre de plainte

Note : Cette séance fait partie d’un projet pédagogique plus ambitieux qui sera évoqué dans cet article. Le jeu utilisé, Second Life, est gratuit et est riche à exploiter pour enseigner le français. Cette séance n’est qu’un échantillon de ce que l’on peut faire avec.

Durée : Environ 3 heures.

Problématique : Comment protester face à un problème touchant l’habitation où l’on vit ?

Organisation de la classe : En « U » pour les restitutions collectives, tables rapprochées pour les moments en binôme ou en groupe.

Support : Le texte de revendication « Avis au promoteur-casseur » et le jeu Second Life (gratuit, nécessite une connexion Internet).

Public : B1

Compétences : Production orale (pêle-mêle), production écrite (rédaction d’une lettre de revendication), compréhension orale (pêle-mêle, échange élèves-professeurs), compréhension écrite (lettre « Avis au promoteur-casseur »).

Objectif fonctionnel : Rédiger une lettre à l’intention des habitants de l’immeuble créé dans Second Life (le jeu est gratuit).

Objectifs didactiques : Développer les compétences informatiques, l’autonomie des apprenants, l’interaction entre les apprenants.

Objectifs linguistiques et socioculturels : Rédiger une lettre de revendication liée à une problématique se basant sur l’habitat, découverte du lexique spécifique de l’habitation et de la revendication.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/1/1f/Second_Life_logo.svg/langfr-280px-Second_Life_logo.svg.png

  1. Le projet pédagogique dans lequel s’insère cette séance.

Le public de cette séance sera de niveau B2-C1 et résidera en France. Cette séance s’inclura dans un projet pédagogique plus vaste consistant à recréer une microsociété. On peut imaginer que ce projet consistera en la création et l’enrichissement tout au long de l’année d’une société dans le jeu Second Life. A travers ce projet, les apprenants pourront aborder différentes facettes de la réalité en jouant constamment un rôle par l’intermédiaire d’un avatar imaginé.

A un moment, cette microsociété rencontre un problème. Dans l’immeuble où l’on habite, un papier de revendication (le texte support proposé pour ce devoir) est affiché à l’entrée. Lors de la création de l’immeuble et de la rue qui lui fait face, il faudra bien respecter le nom de la rue à la fin de la lettre pour coller parfaitement avec le texte support.

https://i2.wp.com/www.journaldugeek.com/files/2014/06/olympics_003.png

Exemple de société créé sous Second Life.

  • Détails de la séance
  1. Activité 1 – Lecture/compréhension du texte support

25-30 minutes, en binôme, écrit : Après une lecture orale et collective (au tour par tour), les élèves vont lire individuellement le texte puis répondront aux questions ci-dessous. Les réponses rédigées, au crayon à papier, le binôme échangera afin d’améliorer ces réponses.

Lors de ce temps de réflexion/écriture, il est possible d’utiliser les dictionnaires disponibles en classe. Un par binôme. Ce premier moment permettra de développer le travail en groupe, la rédaction de réponses, la lecture, l’analyse de texte et la recherche (dictionnaire). Ci-dessous, les questions soumises :

  • Comment appelle-t-on ce type de texte ? Observez précisément la mise en page du texte.
  • Qui est l’auteur du texte ?
  • Contre qui est écrit ce texte ?
  • Contre quoi ce texte a-t-il été écrit ? Soulignez précisément contre quoi se plaignent les auteurs du texte.
  • Que réclament les auteurs de ce texte ?
  • Le français utilisé dans ce texte vous semble soutenu ou familier ? Oral ou écrit ?

Chaque binôme aura également une tâche lexicale précise, la recherche d’un mot spécifique et a priori inconnu ou du moins abstrait pour les apprenants. Par exemple, un groupe pourra chercher ce que signifie « opération spéculative », les « promoteurs » ou encore « rénovation et amélioration de l’habitat ». Autant de mots essentiels pour comprendre le sens du texte. Cette tâche permettra d’enrichir le lexique des élèves et les entraînera à la recherche d’informations dans un dictionnaire.

https://i1.wp.com/a142.idata.over-blog.com/630x374/2/53/57/74/2012-AOUT/greve-du-sexe-togo-2012-boadebene.jpg

La grève du sexe dans Second Life, le jeu permet d’imaginer une grève.

25-30 minutes (reprise collective) : Lors de la reprise, le rapporteur du binôme viendra écrire au tableau la réponse trouvée. On profitera de ce temps pour revoir des points grammaticaux comme les accords noms-adjectifs, la conjugaison des verbes ou encore le respect du genre et des nombres. La classe pourra réagir à ce qui est écrit une fois la phrase entièrement rédigée.

On peut imaginer comme trace écrite un encart sur le lexique spécifique de l’habitation. On pourrait même demander, comme devoir maison, à un élève de réaliser une fiche sur ce lexique en partant des mots collectés lors de l’activité 1. L’apprenant devra effectuer un travail de recherche pour enrichir ces premiers mots.

  1. Activité 2 : Pêle-mêle (oral) – Que faire face à un tel problème ?

25 minutes : Ensemble, on visite l’immeuble de Second Life pour aider les élèves à visualiser le passage de 67 centimètres. Idéalement, il faudrait prendre des captures d’écran avant et après l’installation de l’escalier afin de que les élèves voient clairement la différence et donc le problème. Ce support visuel est essentiel pour aider les élèves ayant peiné lors de l’activité 1.

Après avoir vu ce petit passage, juste suffisant pour un avatar du jeu, on effectuera un pêle-mêle. Tout doit passer par l’oral, le professeur est là pour distribuer la parole, guider la discussion à travers une série de questions et rebondir aux remarques des uns et des autres. Ci-dessous, des questions pour guider le pêle-mêle :

  • Avez-vous déjà vécu une telle situation ? Racontez votre souvenir.
  • Trouvez-vous ce changement dans l’immeuble normal ? Pourquoi ?
  • Auriez-vous effectué les mêmes revendications que dans la lettre ?
  • Comment auriez-vous rédigé vos demandes ?

15-20 minutes : À partir de la dernière question, on fera venir chaque élève au tableau pour rédiger une phrase ou deux synthétisant la demande. A chaque fois, on prendra le temps de parler de la formulation de ces demandes avec le reste de la classe. « Est-ce que cette formulation vous semble bonne ? Pourquoi ? Pourrait-on la rendre moins agressive ? Plus agressive mais en n’insultant pas le promoteur ? », etc.

Cette manipulation de phrases est importante pour travailler avec les élèves la question du registre de langue et la nécessaire adaptation de son texte par rapport à son destinataire.

https://i1.wp.com/p2.storage.canalblog.com/28/41/33216/10785241.jpg

La politique existe au sein de Second Life, alors pourquoi ne pas imaginer des simulations de revendications sociales ?

  1. Activité 3 : Expression écrite – rédiger une lettre de réclamation

30 minutes : On amorcera ce travail d’écriture en visitant un autre immeuble créé dans Second Life, on annoncera aux élèves qu’ils vivent dans cet immeuble et qu’ils vont devoir rédiger une lettre de réclamation. En effet, l’immeuble créé aura volontairement de nombreux défauts : pas de porte principale, pas de fenêtres, des graffitis, aucune boite aux lettres, etc.

Par groupe de 3 ou 4, les élèves aborderont un des problèmes de l’immeuble. Ils doivent se focaliser sur un malfonctionnement puis listeront dans un tableau à deux colonnes les causes de la plainte et les revendications en tant que locataire. Un exemple ci-dessous avec l’absence de porte principale :

Causes Revendications
Tout le monde peut entrer/sortir dans l’immeuble. Demande d’installation d’urgence d’une porte.
Risque de perdition de chaleur du fait de l’absence de porte. Dédommagement de tous les locataires sur la face de la facture électrique….

30 minutes : Le tableau rédigé, le professeur regardera chaque production de chaque groupe et donnera son aval ou guidera pour une correction. L’aval obtenu, les élèves rédigeront une lettre de revendications identique à celle étudiée. Ils devront respecter le niveau de langue, le lexique spécifique, la mise en page de ce type de texte. Ils pourront utiliser le dictionnaire, l’encyclopédie de la classe si elle est en a une, le Bled ou Bescherelle et Internet si la classe bénéficie d’ordinateurs. Il s’agit avec cette lettre de pousser les élèves à réutiliser les connaissances et compétences acquises avec les activités précédentes.

On peut également imposer pour cette lettre un temps comme le présent de l’indicatif pour l’évocation des causes de la plainte et le subjonctif pour la rédaction des revendications. Lors de la reprise collective, on pourra revenir sur ces temps si l’on constate des difficultés chez les élèves. Il s’agira tout simplement de se focaliser sur les verbes et les conjugaisons.

L’évaluation de cette lettre, qui amènera à une note unique pour tous les élèves d’un même groupe, reposera sur plusieurs critères : la maîtrise de temps de la consigne, la typologie de la lettre, le contenu de cette dernière (causes de la plainte, revendications) et l’utilisation d’un lexique précis de l’habitation.

  • Prolongement

On pourrait prolonger cette séance en gardant en tête notre projet pédagogique d’une microsociété dans Second Life. Il serait intéressant par exemple d’imaginer un jeu de rôle où, suivant la lettre, chaque groupe devra rédiger les dialogues opposant les habitants au propriétaire. Ainsi, on se focaliserait davantage sur l’argumentation en voyant les arguments, contre-arguments, les connecteurs logiques, etc. A travers les avatars créés, les élèves déclameraient leur texte en reprenant ainsi le vieux principe des marionnettes.

Pour aller encore plus loin, on pourrait également imaginer un travail plus conséquent sur la société. Ce problème d’immeuble n’est au fond qu’une plainte parmi d’autres, l’utopie comme genre littéraire questionne par la fiction notre modèle. Via Second Life, on pourrait facilement amener les élèves à s’interroger sur les éléments à changer dans notre microsociété afin de la rendre idéale. On verrait alors fleurir des utopies se contredisant, une matière riche pour réfléchir au problème de l’idéal.

selipc058

La cause du Darfur, présente aussi dans Second Life.

  • Respect des principes du cours

Les activités proposées par rapport au texte support répondent aux exigences des principes vus dans le cours, autrement dit les principes d’autonomie centrés sur les personnes. En effet, on a cherché à tenir compte de l’intérêt des élèves comme lors du pêle-mêle de l’activité 2 où les apprenants étaient interrogés directement sur leur quotidien. Ainsi, le cours se construit à partir d’eux et non pour eux de manière détachée.

On a également attribué un temps nécessaire à la réalisation de la tâche en minutant la séance, chaque activité doit se faire dans un laps de temps précis pour donner un cadre réconfortant aux apprenants.

De même, pour la réalisation de ces activités, et en particulier la macro-tâche qui est la rédaction d’une lettre de réclamation, l’élève aura déjà vu la lettre comme type de texte mais également un premier lexique de l’habitation via une séance sur la maison/l’appartement par exemple. A travers un appartement virtuel dans Second Life, on aurait pu explorer ce lexique essentiel s’il n’était pas déjà su par les élèves. Se baser sur les connaissances antérieures de l’élève est un gage de réussite car cela permet aux apprenants de tisser des liens entre des savoirs pouvant être parfois isolés.

Rédiger une lettre de réclamation et en analyser une sont autant d’actions citoyennes que l’élève pourra plus tard rencontrer. Lui permettre de résoudre des problèmes réels ou possiblement réels est essentiel pour la bonne intégration du futur citoyen.

Seulement, cette rédaction de lettre se prépare, c’est n’est que lors de la troisième activité que la macro-tâche arrive. On prend ainsi le temps d’entraîner l’élève à la réalisation d’une production concrète en se focalisant sur des compétences et connaissances qu’il réutilisera pour la tâche finale.

L’élève utilisera alors plusieurs stratégies en puisant dans diverses ressources (Internet, dictionnaire, etc.) pour développer sa créativité lors de la rédaction de la lettre.

PS : Un dossier de jeuxvideo.com pour comprendre comment le réel s’immisce dans Second Life, idéal pour traiter les questions sociétales et plus largement de société avec nos élèves.

PSbis : Une vidéo du jeu :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :