Projet Madmagz – Séance 2 – Ma ville

Pour lire la première séance du projet Sur le chemin de l’école, utilisant une version de Madmagz spécialement pensée pour le projet, c’est ici. Aujourd’hui, la suite avec la séance 2 s’attardant plus sur la ville ou le village d’où viennent les élèves.

Séance 2 – Parle-moi de ta ville

Objectif (tâche finale ) : Parler de sa ville d’origine via un court texte et un enregistrement vidéo ou audio.

Compétences : Raconter un souvenir et plus largement de son passé, comprendre et résumer le contenu d’une vidéo (document authentique), découvrir d’autres cultures (inter-culturel via la ville), savoir utiliser un magazine en ligne de type blog (Madmagz).

Connaissances : Le lexique de la ville, découvertes quelques villes françaises (socio-culturel), la phrase interrogative.

A) Apprendre à parler de la ville

Activité 1 – Découvrir une ville (C.O.)

Les élèves doivent regarder une vidéo issues du compte officiel SNCF. Soit la vidéo présentant rapidement Lyon  ou celle sur Strasbourg.

La consigne est simple : « Regardez et écoutez la vidéo, puis écrivez le maximum d’informations sur votre cahier. ». Les élèves se mettent par deux et parlent des éléments trouvés à la fin de la vidéo.

Puis, on engage une reprise collective pour écrire sous la forme d’un nuage de mots-clés les informations comprises.

Capture d’écran de la vidéo SNCF

L’intérêt de cet exercice est, en plus de travailler sur de la compréhension orale d’un document authentique, d’amener les apprenants à commencer à lister les sujets à aborder pour parler de la ville. Dans les vidéos, on parle souvent d’un monument, d’un met ou d’un élément issu de la cuisine locale et d’architecture.

Activité 2 – Enrichir son vocabulaire (C.E., P.E.)

On ne peut pas amener les élèves à parler de leur ville ou village d’origine sans que ces derniers possèdent un vocabulaire spécifique permettant de nommer les différentes réalités à évoquer. Afin donc d’enrichir le vocabulaire des élèves, trois ressources me semblent intéressantes.

La première consiste à consiste à lire un texte et à répondre aux questions sous la forme d’un vrai-faux. Quelques propositions pour différencier en cas de classe hétérogène. Pour les élèves avancés, de type B1, on peut demander d’ajouter au vrai-faux une justification en citant le texte. Pour les élèves de type A1, ils peuvent seulement souligner dans le texte les mots imagés, un travail de repérage qui conduit également à enrichir le vocabulaire propre à la ville.

La ville, un thème riche niveau vocabulaire

Une deuxième activité peut se faire en collectif, ensemble on lit et remplit les blancs. Les élèves plus avancés pourront expliciter certains mots de vocabulaires incompris aux élèves débutants. Une sorte de co-enseignement les mettant en activité. On autorise donc les élèves avancés à se lever pour venir en aide aux élèves en difficulté.

Enfin une troisième activité permettra de consolider le vocabulaire vu précédemment, voire de l’enrichir un peu. Les élèves les plus faibles pourront uniquement remplir les mots-croisés; les plus avancés devraient pouvoir, cette première tâche réalisée, occuper leur temps libre en écrivant un texte de 5-10 lignes pour raconter un souvenir lié à un des lieux présentés. Le court texte pourra être lu devant les autres après la mise en commun.

Activité 3 – Que dire lorsque l’on parle de sa ville ?

Les élèves ont désormais découvert des présentations de villes et ont acquis un vocabulaire spécifique. Il faut les conduire à hiérarchiser ces informations pour leur donner un guide leur permettant à leur tour de parler de leur ville d’origine.

On va regarder la vidéo du site Le Fle avec les médias. Le lien contient également une fiche élève à imprimer. Après visionnage, les élèves peuvent échanger par groupe de deux. La mise en commun servira de correction. 

L’activité terminée, on demandera aux élèves par groupe de deux de lister les éléments à évoquer lorsque l’on parle de sa ville ou de son village d’origine. Ci-dessous, quelques éléments que les apprenants devraient pouvoir trouver :

  • Où habites-tu ? Nom de la ville, près de quelle grande ville.
  • Taille ? Petite/grande ville ?
  • Particularités ? Un cinéma ? Des commerces ?
  • Qu’est-ce que tu aimes ? N’aimes pas ?

En classe hétérogène, on peut volontairement faire des groupes avec un élève avancé et un élève plus débutant. L’élève avancé pourra prendre en charge la partie écriture.

Dernière activité pour compléter notre liste de questions auxquelles devront répondre les élèves pour réaliser leur tâche finale, une jolie infographie. L’idée est que l’on projette cette infographie au tableau et que chaque élève pose une question à un autre en s’appuyant sur ce tableau.

Extrait de l’infographie pour faire parler les élèves.

L’exercice terminé, on demandera aux élèves quels éléments nouveaux on peut ajouter à notre liste de questions. Ci-dessous, quelques possibilités :

  • Quel était ton lieu préféré dans ta ville ?
  • A quoi ressemblait ton école ? Son nom ? Sa taille ?
  • Quel plat aimais-tu manger ?
Activité 4 – Tâche finale – présenter sa ville d’origine

Les élèves possèdent désormais une liste de questions pour les guider dans leur tâche finale. Les apprenants seront donc en autonomie, par groupe de deux ou trois pour s’entraider. L’enseignant circulera parmi les groupes pour débloquer les plus démunis. A la fin du quart d’heure, ou plus si besoin, les élèves devront s’enregistrer. On utilisera soit des tablettes si l’établissement où l’on travaille en possède; soit, exceptionnellement, les téléphones des élèves. L’idée est de faire un enregistrement vidéo ou audio.

La mise en commun permettra de voir les productions des uns et des autres, de faire des critiques constructives collectivement pour d’éventuelles nouveaux réenregistrements. Une fois l’enregistrement validé, l’élève pourra aller sur les ordinateurs pour créer une page Madmagz comme on a pu le voir lors de la première séance du projet.

Alternatives : on peut imaginer, en plus de cette production Madmagz, la création par les élèves d’un exposé sous Gimp présentant leur ville. Il faudrait réaliser une initiation collective aux usages basiques du logiciel pour que les apprenants puissent ensuite chercher des images et créer leur exposé numérique. Un exposé que l’on pourra imprimer et afficher en classe. Il serait intéressant d’avoir ce support image comme un résumé conduisant à la vidéo évoquée précédemment.

Ci-dessous, quelques ressources intéressantes si l’on a du temps ou si l’on sent que les élèves ont besoin d’approfondir un peu le sujet :

2 commentaires sur “Projet Madmagz – Séance 2 – Ma ville

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour,
    Merci beaucoup pour ce chouette projet.

    Est-il possible d’avoir le lien  » Informations basiques sur une ville (PDF à imprimer) ».

    Merci d’avance!

    Elise

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :