Séquence – La littérature fantastique par le jeu vidéo (The Last Door)

I) Résumé des détails de la séquence

  • Objectif général : La macro-compétence que l’on vise.

Selon les programmes en cours du collège en France, on trouve dans les attentes du cycle 3, partie littérature, la thématique : “se chercher, se construire” et à l’intérieur de celle-ci l’entrée “Le monstre,  aux limites de l’humain”. L’objectif de cette partie de l’enseignement littéraire est de faire découvrir des oeuvres, des textes et des documents mettant en scène des figures de monstres; faire comprendre le sens des émotions fortes que suscitent la description ou la représentation des monstres et le récit ou la mise en scène de l’affrontement avec eux ; ainsi que s’interroger sur les limites de l’humain que le monstre permet de figurer et d’explorer.”

  • Niveau (CECRL) : Selon le CECRL.

Des apprenants de niveau A2 (Élèves de FLS 1ère année, séquence à réaliser dans la deuxième partie de l’année scolaire; Ou, élèves de FLS 2ème année, en soutien linguistique).

Lire la suite « Séquence – La littérature fantastique par le jeu vidéo (The Last Door) »

Séance – Découvrer le genre fantastique avec The Last Door (A2)

The Last Door est un jeu vidéo créé par le studio de développement The Game Kitchen. Comme le précise le site officiel, le jeu a été inspiré par l’oeuvre de Lovecraft et Edgar Allan Poe. S’il existe, actuellement, deux saisons, comprenant chacune quatre épisodes, on se focalisera pour cette séance sur la saison 1, épisode 1. Dans le premier épisode, on incarne Jeremiah Devitt qui reçoit une étrange lettre de son ami Anthony Beechworth. Allant au manoir de ce dernier, le joueur découvre qu’Anthony s’est suicidé. On cherche alors les raisons de cet acte…fou.

Lire la suite « Séance – Découvrer le genre fantastique avec The Last Door (A2) »

Séance – Découvrir le fantastique via Alone in the dark

Note : Pour cette séance, je tenais à aborder à la fois un temps du passé très répandu (le passé composé), moyen de voir ou revoir les participes passés et auxiliaires, mais également un genre littéraire qui s’est répandu dans les autres formes d’art : le fantastique. Souvent, les confusions sont nombreuses entre fantastique/fantasy/science fiction, etc. Le jeu Alone in the dark est un jeu français et gratuit (sur PC). Il joue beaucoup sur l’ambiance et le mystère, idéal pour travailler également la déduction et une certaine gestion du suspense. Attention, pas toujours maniable, il faut prendre un peu de temps pour essayer et maîtriser la bête.

Lire la suite « Séance – Découvrir le fantastique via Alone in the dark »

Séance – Émettre des hypothèses au conditionnel présent

Note : Avant de commencer la séance, quelques mots sur la série Professeur Layton. Il s’agit d’une licence créée par le studio de développement japonais Level 5 qui commença en 2007. Le principe est simple, une histoire (de meurtre, de vol, etc.) saupoudré d’énigmes à résoudre, des énigmes fonctionnant sur la logique (déduction, illusions d’optiques, calculs, etc.). L’outil parfait donc pour travailler en français la déduction et l’émission d’hypothèses au conditionnel présent.

Un dernier mot, la série n’est sortie pour le moment que sur Nintendo DS, ou 3DS. Je vous conseille pour un usage en classe d’avoir un original (entre 5 et 10 euros en occasion) et de télécharger une rom du jeu. Vous pourrez ainsi projeter le jeu sur le tableau et avec le stylet ou la souris résoudre ensemble les énigmes. Le téléchargement de rom (= petit fichier comprenant le jeu) est légal à partir du moment où vous possédez l’original.

Lire la suite « Séance – Émettre des hypothèses au conditionnel présent »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑